Aller au contenu

Pour vous aider à retirer des fonds astucieusement

Votre enfant s’apprête à obtenir son diplôme d’études secondaires et à poursuivre son éducation. Il est important que vous compreniez les incidences fiscales du retrait de fonds et comment le faire astucieusement.

Happy Girl With Glasses

Explorons quelques conseils qui peuvent vous faire économiser beaucoup d’argent, à vous et à votre enfant. Liens d’ancrage :

Types de retraits

Vous pouvez accéder aux fonds de votre REEE de diverses façons. Examinons les options.

Retrait en vue d’études postsecondaires

Il s’agit de vos cotisations (déduction faite des frais applicables), qui peuvent être retirées, exemptes d’impôt, en tout temps après que votre enfant atteint l’âge de 21 ans ou s’inscrit à un programme d’études postsecondaires ou de formation admissible.

Autres types de retraits

Les montants accumulés de la subvention et du revenu de placement dans votre REEE seront assujettis à l’impôt. Vous pouvez choisir à qui les fonds seront destinés, soit à vous ou à votre enfant. Selon vos besoins et votre situation, ces retraits prendront la forme d’un paiement d’aide aux études (PAE), d’un paiement de revenu accumulé (PRA) ou d’un paiement pour études non postsecondaires (PEP), chacun de ces types de paiement ayant ses propres caractéristiques.

Paiement d’aide aux études (PAE)

Un PAE se fait dans le cadre d’un retrait de fonds de votre REEE visant à contribuer aux frais d’études postsecondaires, comme les droits de scolarité, les livres et le transport. Il est composé de vos subventions accumulées, de votre revenu de placement et de votre revenu de subvention, et non de vos cotisations initiales.

Avec les PAE, vous ne pouvez retirer que 8 000 $ au cours des 13 premières semaines d’études dans un programme à temps plein et 4 000 $ toutes les 13 semaines pour les programmes à temps partiel.

Paiement de revenu accumulé (PRA)

Un PRA est utilisé lorsque votre enfant n’est pas inscrit à un programme postsecondaire. Cette forme de retrait ne devrait être envisagée que si votre enfant ne prévoit pas poursuivre des études postsecondaires avant la fin de la durée de vie de 35 ans du REEE. Autrement dit, votre enfant ne va pas à l’école et vous souhaitez retirer le revenu accumulé sur votre REEE.

En tant que résident canadien, vous ne pouvez recevoir un PRA que si :

  • Vous avez détenu votre REEE pendant au moins 10 ans
  • Votre enfant a au moins 21 ans
  • Votre enfant n’est pas admissible à un paiement d’aide aux études (PAE)
  • Votre régime existe depuis 35 ans ou plus
  • Tous les bénéficiaires sont décédés.

Retrait à des fins autres que scolaires

Si vous choisissez de retirer vos cotisations avant que votre enfant ne s’inscrive à un établissement d’enseignement postsecondaire, le gouvernement réclamera toute subvention qu’il a versée à votre REEE en raison du retrait de cette somme. Si vous retirez l’intégralité du montant, la somme totale des subventions sera réclamée et votre REEE pourrait être fermé.

Vous avez d’autres questions?

La façon judicieuse de retirer votre argent

Lorsqu’il s’agit de retirer des fonds de votre REEE, il y a une bonne et une mauvaise façon de procéder. Ces conseils concernant les retraits peuvent vous faire économiser beaucoup d’argent, à vous et à votre enfant.

  1. Procédez d’abord au retrait par des PAE, surtout au cours des premières années d’études.
  2. Ne retirez pas vos cotisations avant l’inscription aux études.
  3. Lorsque vous faites un retrait non destiné aux études, transférez les revenus du REEE sur le REEE d’un autre enfant ou votre REER.

REEE et impôts

Il est important de comprendre la façon dont les retraits de fonds de votre REEE sont assujettis à l’impôt, et quand ils le sont.

Vous devez savoir à quel moment les cotisations peuvent être exemptes d’impôt dans le cadre du retrait. Toutefois, les cotisations ne sont pas déductibles d’impôt, ce qui signifie qu’elles ne peuvent contribuer à une réduction de votre impôt sur le revenu comme il est possible de le faire avec un REER. Lorsque votre enfant commence ses études postsecondaires, le montant composé de vos subventions, votre revenu de placement et votre revenu de subvention sera assujetti à l’impôt au taux d’imposition de votre enfant lorsque retiré, ce qui signifie souvent que vous ne payez pratiquement rien en impôt.

Il est toutefois important de comprendre que si vous retirez des fonds de votre REEE avant que votre enfant ne fasse des études postsecondaires — ou s’il ne va pas du tout à l’école — des incidences fiscales s’imposeront. Vous pouvez retirer vos cotisations sans être imposé, mais si vous retirez votre revenu de placement à titre de paiement de revenu accumulé, le montant sera assujetti à l’impôt et le gouvernement pourra réclamer les subventions versées.

Apprenez-en plus sur les taux d’imposition des PRA

Créons votre Avenir

Vous et votre enfant avancez ensemble. Chaque pas vous rapproche de l’avenir que vous lui souhaitez, un avenir où il sera épanoui. Le Régime étudiant Embark est là pour répondre à vos besoins afin d’aider votre enfant à réaliser ses rêves. C’est l’un des gestes les plus importants que vous accomplirez pour préparer l’avenir de votre enfant.

A toddler with dark hair and wide eyes wearing a pink shirt